6 avril 2009

Le garde-oignon


Une journée de promenade avec Edith est toujours une bonne journée. Et c'est encore mieux lorsqu'on s'arrête chez Stokes en cours de route.

Il s'agit clairement d'une boutique parmi mes favorites. On y trouve une multitude d'objets aussi utiles dans la cuisine qu'esthétiquement plaisants.

Cette fois, je me suis procuré un garde-oignon. Il s'agit d'une sorte de beurrier dans lequel on dépose le reste inutilisé d'un oignon pour en préserver la fraîcheur et afin que l'ensemble des aliments du réfrigérateur n'en absorbe pas l'odeur.

Bien sûr, le garde-oignon a la forme d'un oignon tranché. C'est ce qui fait tout son charme et qui m'a poussé à y investir les 5,99 $ requis, en plus du fait que j'ai continuellement chez moi des oignons incomplets en attente d'être mangés.

Il existe aussi un garde-ail et un garde-tomate pour impressionner vos visiteurs.

2 commentaires:

edith a dit...

Tu aimes ton garde-oignon au point d'accepter de prendre des photos de toi? Il se passe quelque chose...

Raton a dit...

Devines-tu ce qui se passe?

Publier un commentaire