3 avril 2009

Des favicons partout

Ceci est mon plaidoyer pour que tous les sites web, incluant les blogues, soient munis d'un favicon (aussi appelé favatar).

Il s'agit de ces petites images que vous retrouvez à divers endroits, selon le fureteur que vous utilisez : dans la barre d'adresse, sur les onglets, dans votre menu de favoris, etc.

Le favatar donne une identité visuelle à votre site ou à votre blogue, de façon à le retrouver plus facilement dans une liste de favoris, notamment. Par exemple, j'utilise personnellement une barre de favoris constituée exclusivement de favicons, sans texte. J'ai constaté que plusieurs personnes utilisaient maintenant cette façon d'afficher leurs favoris, comme ceci :


C'est pratique et esthétique. Ces deux critères sont à mon avis la base de pas mal tout ce qui est bon.

Si vous avez ce blogue dans vos favoris, une face de raton laveur devrait apparaître à côté. C'est un exemple.

Les favicons ont généralement 16 pixels par 16. Vous pouvez utiliser le favicon generator pour en fabriquer un. Cet autre générateur utilise une autre méthode.

Mais il existe des moyens plus simples. Photoshop, par exemple.

Avec Photoshop, pour enregistrer votre image en format .ICO, il vous faut installer un ajout que vous trouverez ici. Les instructions s'y trouvent également pour savoir comment l'installer. N'oubliez pas qu'en bout de ligne, l'image sera affichée en 16 par 16.

Certains sites proposent également des favatars déjà faits, parmi lesquels vous pouvez choisir, si l'envie de fabriquer le vôtre ne vous étreint pas.

Une fois votre image créée sous le nom de favicon.ico et hébergée quelque part, il ne vous reste qu'à l'inclure dans le code source de votre site/blogue.

Voici de quoi ça doit avoir l'air :



Il faut le placer entre les balises HEAD et /HEAD de votre code source. Avec Blogger, placez-le immédiatement avant /HEAD pour ne pas que ce soit plutôt le gros B blanc sur fond orange qui apparaisse.

Nous voici tous servis.

P.S. Le code peut varier. Cherchez un peu. C'est à votre avantage.

4 commentaires:

webfil a dit...

Mmmm...
Opéra s'entête à n'utiliser que le «b» blanc sur fond orange pour ton site.

Raton a dit...

Qu'est-ce tu fais encore avec Opéra?

Google Chrome, mec.

Je suis vendu, je le démontre encore une fois...

Sérieusement, j'ai Internet Explorer, Firefox, Opéra, Chrome et même Netscape Navigator installés sur mon laptop, et chacun affiche mon site (et autres sites) d'une façon différente. Il me manque seulement Safari.

Mais bon, tant pis pour Opéra. Ça demeure un fureteur rapide et j'adore les fonctions de mouvements de la souris.

webfil a dit...

Désolé, je ne donne pas mes informations de navigation gratuitement à une méga compagnie EVIL...

Non, sérieusement, ça m'intéresse moins de faire affaire avec un éditeur de logiciel qui se spécialise dans la publicité ciblée.

Raton a dit...

Alors croupis sans favatars!

Héhé...

Sérieusement, si Google peut le faire, alors ils peuvent tous le faire. Seulement là, on te donne l'option d'amasser tes informations ou non. Et pour quoi? Pour des pubs que tu ne verras même pas.

Je n'ai vraiment aucune envie d'en débattre. Chacun son fureteur et à ceux qui possèdent leur coin en ligne de s'assurer que ça passe dans tous les cas.

Publier un commentaire