12 septembre 2012

Chère STM...

Autobus montréalais en vacances à Cuba.

Je suggère d'ajouter, sur votre site web, de l'information quant aux autobus dont l'itinéraire est temporairement modifié. Je fais ici référence aux cas où des arrêts sont annulés, et aux cas où des arrêts temporaires sont mis en place.

La signalisation sur place n'est pas toujours mise à jour et parfois, elle est tout simplement inexistante. Je vais vous donner quelques exemples en prenant comme référence l'autobus 47.

Je l'ai d'abord manqué sur Masson, l'automne dernier, alors que les panneaux temporaires étaient toujours en place pour indiquer un détour par la rue Dandurand... qui était pourtant terminé.

Il m'est arrivé un incident semblable ce printemps, alors qu'il m'a fallu un bon moment avant de trouver le panneau temporaire, au coin des rues de la Roche et Laurier. Il était placé à la hauteur des genoux, sur un petit poteau situé au milieu chaussée, à l'arrière du panneau indiquant que le passage est interdit vers le sud... et il ne faisait évidemment pas face au trottoir.

Un autre phénomène curieux s'est produit cet été, alors que j'attendais ce même 47 sur Laurier. C'était la période où aucuns travaux ne paralysaient les environs de l'édicule Laurier du métro du même nom, et rien n'indiquait, sur le panneau d'arrêt situé au coin de Resther, que l'autobus était détourné. Le panneau d'annulation temporaire de l'arrêt n'y était plus : je me suis donc dit qu'enfin, le circuit 47 devait être de retour à son trajet régulier. Quelle ne fut pas ma surprise de le voir continuer vers le nord sur Rivard pour aller emprunter St-Grégoire vers l'est. Je n'ai eu aucune chance de l'attraper.


Pensez-y : dans cette dernière situation, même si le panneau d'arrêt avait fait état d'un arrêt temporaire sur St-Grégoire, il aurait été difficile, pour une personne qui serait arrivée à l'heure de passage prévue, de parvenir à se rendre à temps à l'arrêt temporaire indiqué, les rues St-Grégoire et Laurier étant à bonne distance l'une de l'autre. Cette information doit être disponible en amont.

Je suggère donc qu'on indique clairement, sur votre site web, les trajets détournés et les arrêts temporaires, question de pouvoir se rendre au bon endroit, au bon moment.

Et voici que ce même 47 passe maintenant sur St-Hubert. Son trajet indique toujours la rue de Brébeuf, mais quand l'a-t-on vu passer par là de façon régulière depuis plus d'un an? Pourquoi ne tourne-t-il pas sur Laurier, puis de Brébeuf, à partir de St-Hubert, vers l'est? Ou pourquoi son trajet officiel n'est-il pas modifié, puisqu'il ne le suit plus du tout entre le métro et Papineau?

En ce qui me concerne, manquer cet autobus n'a pas de conséquences graves. Je me doute bien, cependant, que pour d'autres, dans d'autres situations, manquer un autobus peut faire une grande différence. Ce supplément d'information serait donc très utile sur votre site web, puisque c'est là une référence pour tous ceux qui prennent l'autobus à l'occasion et qui ne seraient pas nécessairement au courant de ces changements.

Je vous remercie de votre attention. Bonne fin de journée.

2 commentaires:

webfil a dit...

Exemple à suivre :
Une étroite collaboration entre la ville de Québec et le RTC permet de prévoir son trajet à l'avance lors d'empêchements à la circulation normale ou lorsque d'importants flux sont prévus ― on le sait, la moitié de la ville se déplace au moins 3 fois par année sur les plaines d'Abraham pour accueillir les plus grands représentants de la fadeur musicale.

Le service Mon RTC permet même aux usagers inscrits de recevoir des alertes par courriel sur les détours et modification des parcours qui les concernent.

Toute chose remise en perspective, le RTC gère une quantité équivalente à un peu plus de la moitié du nombre d'arrêts de la STM (4609 contre environ 8500) et fait affaire avec 4 organismes ayant les compétences d'une municipalité en matière de travaux publics, alors qu'il y en a une vingtaine à Montréal (y compris les arrondissements).

http://rtcquebec.ca/Quoideneuf/Avis%C3%A0notreclient%C3%A8le/tabid/72/Default.aspx

Alexandre Béland a dit...

Comment diable n'avais-je pas vu ce commentaire pertinent avant? Eh bien, merci de cet ajout d'information.

Par ailleurs, bien que le problème dans son ensemble ne soit pas réglé à Montréal, le sort de l'autobus 47 a finalement été fixé.

Publier un commentaire