16 septembre 2011

Zombie contre vampire


Voici que la question se pose. Si un vampire se mesurait à un zombie dans un combat à mort, lequel gagnerait? Avant de spéculer, analysons les éléments de la question.

Qu'est-ce qu'un vampire? Les détails varient puisqu'ils proviennent essentiellement de diverses mythologies et d'œuvres de fiction. Puisqu'il n'est pas nécessaire de faire une recherche exhaustive, de nos jours, fions-nous à celle qu'ont fait les auteurs de l'article Vampire de Wikipédia. 
Un vampire, en peu de mots, est un mort-vivant qui se nourrit de sang afin de préserver son caractère éternel. Ses pouvoirs varient énormément d'une histoire à l'autre, alors n'en tenons pas compte pour l'instant.* Par contre, il est généralement reconnu qu'un vampire peut être terrassé d'un pieux enfoncé dans son cœur.

C'est sommaire, mais ça suffira pour le moment.

Un zombie est également un mort-vivant. Selon le Zombie Survival Guide, de Max Brooks, le zombie est une personne morte à la suite d'une infection au virus Solanum et ensuite revenue à la vie en raison du virus. Il se nourrit de chair vivante, ce qui est d'ailleurs sa seule raison d'être. Il ne possède aucun avantage particulier outre sa détermination instinctive et illimitée.* Par ailleurs, il se trouve particulièrement handicapé par sa progressive décomposition, sa coordination extrêmement laborieuse et ses aptitudes cognitives presque inexistantes. Le seul moyen de se débarrasser d'un zombie est de lui détruire le cerveau.

Ma conclusion : La question ne se pose même pas et le simple fait de l'avoir énoncée est absurde en soit.

Mon explication : Le vampire est doué de raison et n'a pas de temps à perdre à s'attaquer à une créature qui ne peut pas lui offrir de sang frais. En revanche, le zombie ignorerait totalement le vampire puisqu'il 
ne s'oriente qu'en fonction de sa soif instinctive de chair fraîche. Or, son adversaire en est dépourvu, étant lui-même un mort-vivant.

En fait, il serait même tout à fait impossible de pousser le zombie à attaquer le vampire, car le zombie ne possède aucune capacité de raisonnement.

Si on insiste et si on exige de tenter d'expliquer à l'un et à l'autre qu'ils doivent s'entretuer, le zombie continuera de ne pas comprendre, et le vampire s'emparera du premier outil à sa disposition pour l'abattre sur la tête de son rival, qui s'écroulera alors, inerte. À mains nues, ce serait simplement plus long, mais jamais le zombie n'attaquerait le vampire. Sa victoire est donc impossible.

* * *

La série américaine Deadliest Warrior s'est posée la même question. Je n'ai pas trouvé l'extrait complet de l'épisode...

* Pour les besoins de la cause, et selon leurs recherches, les artisans de la série Deadliest Warrior ont attribué au vampire une force six fois supérieure à celle d'un homme. Ils ont également tenu compte du fait que les zombies tendent à se regrouper involontairement, se dirigeant toujours vers la proie la plus proche, et leur ont ainsi donné l'avantage du nombre, par 63 à 1 (!).

1 commentaires:

webfil a dit...

Meci pour ces courtes minutes de divertissement.

Publier un commentaire